Visite Brasserie Lancelot

Le Club avec l'antenne des Entrepreneurs de L'Oust ont pu visiter la Brasserie Lancelot, une très belle entreprise. Tous nos remerciements à Stéphane Kerdodé pour son accueil chaleureux.

Pot de Rentrée de L'Antenne CEPP Les Entrepreneurs de L'Oust

Article les Infos du Pays Gallo

Elle a désormais un nom et des objectifs. L’antenne créée par le Club des Entrepreneurs du Pays de Ploërmel (CEPP) au mois de juin dernier déploie ses ailes. Le CEPP regroupe les entreprises du Pays de Ploërmel qui sont d’ailleurs surtout des entreprises Ploërmelaises. Dans le cadre d’une réflexion lancée il y a quelques mois le CEPP a constaté que cette image de club des entreprises de Ploërmel lui collait un peu trop à la peau et finalement ne correspondait pas trop à la réalité économique du territoire. D’où l’idée de mettre en marche une décentralisation qui permette à cette entité de se rapprocher du terrain… Et cette stratégie n’est pas qu’une vue de l’esprit. Elle correspond à une évolution du monde économique que l’on retrouve dans l’ensemble de la société : la proximité qui s’érige de plus en plus comme un modèle de référence permettant de sortir par le haut de la crise que traverse le pays.

Une idée qui s’est concrétisé par l’intermédiaire de Joël Leveau, le maire de Saint-Marcel, également membre du CEPP. Très attaché à l’entreprise et au monde économique, ce dernier n’a pas laissé passer le train. Il organise tous les ans dans sa commune, un forum des entreprises qui se développe de plus en plus. Il existe donc un noyau propice à donner naissance à une forme de club des entrepreneurs. De fil en aiguille est donc né le projet de créer une antenne de CEPP au niveau de la CCVOL. L’avantage étant pour les acteurs économiques locaux de bénéficier d’une structure plus proche d’eux mais aussi rattachée à un club plus important. Quand au CEPP, il voit là se concrétiser sa volonté d’aller au contact du terrain et de tester une organisation qui pourrait être reproduite au niveau du Pays.

Officiellement créée en juin, l’antenne de la CCVOL s’est trouvée un nom « les entrepreneurs de l’Oust, by CEPP ». Mardi soir s’est déroulée leur réunion de rentrée au domaine de Kervallon à Caro. Pour l’instant, François Herviaux et David Bignolet ont accepté d’être les référents du club jusqu’à la fin de l’année. Lors de cette réunion, ils ont rappelé les grandes étapes de la création du club et sa philosophie. Créer des liens entre les membres, de l’interactivité, faciliter les échanges et pourquoi pas faire du business, voila les premiers objectifs des « entrepreneurs de l’Oust ».

Rendez-vous au forum des entreprises de Saint-Marcel

Mais si les chefs d’entreprise aiment réfléchir, discuter, échanger, ce sont avant tout des femmes et des hommes d’action. D’ores et déjà des projets consistants sont au menu de cette fin d’année. Visite d’entreprises, élection d’un bureau de l’antenne en novembre, assemblée générale du CEPP en décembre… Mais surtout, le premier grand rendez-vous associant le monde économique et le public est fixé au vendredi 28 octobre prochain. La commune de Saint-Marcel, la CCVOL et les entrepreneurs de l’Oust mettent leurs efforts en commun pour organiser le Forum des entreprises de Saint-Marcel. C’est sans doute un tournant pour cette manifestation initiée par Saint-Marcel et dont les entrepreneurs de l’Oust vont prendre le relais.

Cette synergie devrait donner plus d’ampleur à ce rendez-vous annuel qui est ouvert au public. C’est une opportunité en effet pour les citoyens de venir à la rencontre des entreprises qui seront là, certes pour montrer leurs activités, leur savoir-faire, mais aussi pour exprimer leurs besoins de recrutement.

Et ce n’est pas tout, mardi soir, les chefs d’entreprises ont évoqué l’intérêt d’une collaboration plus étroite avec le festival du Pont du Rock, notamment par une présence renforcée dans le village VIP. Cette structure qui permet à des chefs d’entreprise d’inviter des clients, des partenaires, des collaborateurs à suivre le festival dans des conditions privilégiées, semble répondre à un besoin des entreprises. Il ne s’agit encore que de discussions informelles, mais qui finalement, s’inscrivent dans l’objectif du club, être un chaudron d’idées d’où émergeront des actions concrètes.